American-Horror-Story-logo-wide-560x282

Open House

étoile 3,5

Constance est définitivement le personnage majeur de American horror story. On peut la détester mais moi je l’adore, et même si Moira et Tate sont tout autant intéressants qu’elle, c’est elle qui se retrouve avec le plus de facettes.

Amercian horror story 3Amercian horror story 1

Après avoir fait la connaissance de Tate et de sa mort, puis après avoir vécu en direct celle d’Adelaide, on fait connaissance ici avec le troisième enfant de Constance, Beau. Ce troisième enfant est atteint d’une maladie malformative, et vit dans le grenier. Pour l’instant, il n’a pas de rôles clés à jouer, que ce soit en tant que fantôme ou de son vivant, mais en tout cas, il est introduit. Manque plus qu’à faire la connaissance du dernier enfant de Constance, si j’ai bien compris. On apprend par la même occasion que c’est Larry, sous ordre de Constance qui tue Beau. On aurait du s’en douter que Larry et Constance étaient liés, mais personnellement, je ne l’ai pas vu venir. Ils ont vécus une histoire passionnelle, amoureuse pour Larry, juste sexuelle à voir pour Constance. En tout cas, la passion de Larry pour Constance n’était pas ce qu’il y a de plus crédible, et venant de Denis O’Hare, c’est bien dommage. On en apprend donc un peu plus sur Larry, et quand celui-ci s’invite chez Ben, la vérité éclate, et nous surprend. C’est la femme de Larry qui s’immole avec sa fille après avoir appris la tromperie de son mari, et non lui qui y met le feu. Même dans ce cas, il reste un grand psychopathe un peu malade. Rien que sa folie pour acheter la maison est un bel exemple.

L’histoire principale de ce Open house est l’achat potentiel de la maison par un Arménien, l’occasion pour Moira d’exercer ses charmes, et les sous entendus sont assez extras. Le duo entre Jessica Lange et France Conroy est absolument parfaits. Les répliques entre Constances et Moira sont géniales aussi, et je suis friand de toutes leurs scènes. Moira veut donc quitter la maison, qu’on retrouve son corps, ce qu’elle pense aura lieu avec l’arménien, mais au final, elle a peur de rester coincée, tandis que Constance a peur de perdre sa famille. Le tout est orchestré avec brio, mais avec moins de finesse qu’à l’habitude (ce n’est pas encore trop grave) jusqu’à la mort de l’arménien. La phrase de Constance, disant qu’il faut l’achever en dehors de la maison, m’a d’ailleurs bien fait rire.

Du côté de Vivien, celle-ci s’inquiète beaucoup pour son bébé, et on apprend qu’elle attend des jumeaux. On insiste aussi sur le fait que dès qu’elle quitte la maison, elle ne se sent pas bien. Les bébés sont donc liés à la maison, et il vaudrait peut-être mieux pour elle qu’elle les perde, même si je suis plutôt sure qu’elle accouchera (peut-être dans le final ?), et tandis qu’elle continue le tour des horreurs pour en apprendre plus sur sa maison, on revient sur les Montgomerys. Eux aussi étaient bien dérangés, et leur histoire très glauque. En tout cas, Vivien va surement se poser beaucoup de questions sur eux, et peut-être comprendre comme Violet, cette histoire de fantômes. Violet qui continue d’en apprendre plus sur ses fantômes et qui reste avec un Tate assez attendrissant.

Amercian horror story 2Amercian horror story 4

Si l’épisode n’est pas parfait, American horror story arrive ce que peu de séries savent faire de nos jours, c'est-à-dire nous captiver avec son histoire complexe et travaillée. Plus que 5 épisodes avant de connaitre la fin de la saison, le temps passe vite, mais j’ai hâte de savoir comme tout cela va se terminer.

Guizmo