glee4

étoile 4,5

Après une saison 3, un peu décevante à laquelle j’attribue la petite note de 3 étoiles, le début de la saison 4 m’a agréablement surprise et c’est avec un grand plaisir que j’ai regardé ce premier épisode.

Ça fait vraiment du bien de retrouver la qualité du Glee que l’on dévorait dans la saison 1 et 2.

 

Les + :

 glee4HD

       L’apparition de Kate Hudson dans un rôle récurrent a été un atout majeur. Une étoile de ma notation lui est entièrement consacrée. Vous l’avez deviné j’apprécie beaucoup cette actrice et il y a de quoi croyez moi ! Pour faire un bref point sur sa filmographie on la retrouve aussi bien dans « Fashion Maman », « Meilleures ennemies » où ses mimiques sont à mourir de rire « La porte des secrets » un bon film d’épouvante/thriller qui vous donne froid dans le dos et sa présence dans le film « Nine » même si elle n’est qu’un personnage secondaire elle envoie du lourd !Dans ce premier épisode, elle nous prouve une fois encore qu’elle peut s’adapter à n’importe quelle situation.  Même si je ne suis pas de ce bord là , laissez moi vous la décrire en un mot : SEXY !Honnêtement son interprétation de « Americano » de Lady gaga et « Dance Dance » m’a laissée speechless… Elle chante divinement bien et on peut dire qu’elle sait bouger ! Quelle classe !

Pour parler plus du personnage, on sent que c’est une femme mal dans sa peau qui se sent seule. Le seul point négatif est , on suppose, son addiction à l’alcool , qui à mon goût est une intrigue un peu simple. C’ est dommage…Kate joue à merveille la prof sévère sans pitié. Moi qui rit à chaque fois qu’elle est à l’écran j’ai presque eu peur !

       Je ne sais pas ce qu’ils ont fait aux acteurs mais j’ai l’impression qu’ils sont tous beaux (oui je sais c’est bête à dire). Même Kurt commence à avoir du charme ! C’est pour dire ! Bref pour le plaisir des yeux ça mérite un petit encouragement niveau notation. 

       Les chansons. Dieu merci fini les chansons de comédies musicales que 2% de la population connaissait. La première chanson étant « Call me maybe » je n’ai pas eu d’autre choix que de me plonger dans cet épisode. La chanson de Kate Hudson était , je le répète, incroyablement bien.

glee4can

      Les nouvelles intrigues comme la fille de la cantinière et le demi frère de Puck m’ont sincèrement plu. J’ai trouvé ça original sans non plus être exagéré. J’attends beaucoup de ces 2 histoires.

glee4new

       Par contre ça sent la fin de la romance entre Rachel et Finn , ce qui n’est pas une grande surprise vu la fin de la saison 3 mais bon cette histoire m’emballe à moitié. Concernant le gars de la NYADA, j’espère que l’on peut lui faire confiance car dans cette école la compétition fait rage et cette nouvelle connexion entre Rachel et lui me semble un peu trop belle pour être vraie. La suite nous le dira

 

       Les remarques de Brittany sont toujours excellentes. Je retiendrais particulièrement le « oh Mercedes tu t’es coupé les cheveux » en parlant de Unique.

glee4sue

       Je l’avais presque oublié mais revoir Sue Silvester, de nature douce et calme le temps de 30 sec avec son bébé, ça change de d’habitude mais bon le naturel reprend le dessus quand on voit que Sue demande à sa nouvelle Quinn Fabray (qui semble tout à fait détestable) de changer la couche de sa progéniture.

 

Les - :

        La rupture de Mike et Tina. On a pas eu beaucoup de précisions là-dessus et c’est bien dommage. Car personnellement le « vous avez rompu 2 semaines après t’être fait tatouer Chang for ever » ne m’a pas satisfaite. J’aimais beaucoup ce couple et je suis bien dégoutée que ça tombe comme un soufflé raté.

        L’arrivée de Unique. A la fin de la saison 3 je me faisais une joie de ne plus le/la revoir et bim qui arrive la bouche en cœur ? UNIQUE. Je n’adhère pas du tout (mais alors pas du tout) au côté homme femme qui, sans vouloir paraître vulgaire, me fait tout simplement penser à un transsexuel et dans une série comme celle là je trouve ça complètement déplacé. Je veux bien respecter les choix de chacun mais y a quand même des limites

glee4nr

        Blaine devenu « the new Rachel »,dixit Artie. Nan mais quel cauchemar. Le seul personnage que je ne peux pas encadrer est promu personnage principal. Une des raisons pour laquelle la saison 3 m’avait moyennement plu est justement le nombre inimaginable de solo de ce Blaine. Je suis au bord de l’overdose. On a encore eu le droit à une énième chanson de Blaine pour Kurt ça devient lassant.

 

En résumé, quel bonheur de retrouver le Glee d’avant ! Enfin un épisode digne de ce nom, en espérant que les épisodes raplapla se fassent rare pas comme dans la saison 3.

Pepsi