American-Horror-Story-logo-wide-560x282

Afterbirth

étoile 3,5

Il était censé avoir 13 épisodes à cette première saison d’American horror story, mais à cause de problème sur le tournage, l’épisode 13 s’est transformé en rallonge de 10 minutes pour l’épisode 12. Malheureusement, ca se ressent, mais même si American horror story ne termine pas sa saison en apothéose, elle boucle son excellent chapitre avec un bon épisode.

American horror story 1American horror story 3

La sonnette de la murder house aura retentit tout au long de la saison, et a certainement sonné pour la dernière fois dans cet épisode. La série nous offre un dernier rebondissement avec la mort de Ben, provoquée par Hayden. On se doutait que Ben trépasserait, mais je n’avais pas imaginé ce scénario. Aucun des membres de la famille Harmon n’aura donc survécut à la murder house, mais leur histoire se conclut en happy endings. C’était très touchant la réunion de la famille autour du sapin de Noël. Il leur a fallut voir tous les drames, ils n’ont pas su être heureux ensemble de leur vivant, mais il semble qu’ils le seront dans leur mort. Vivien et Ben récupèrent même leur bébé, ce qu’ils voulaient au final, et même si Violet ne pardonnera pas à Tate, elle semble elle aussi heureuse. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le petit monologue de Tate au nouvel arrivant, mais surtout la confrontation entre Ben et Tate. En parlant de scènes très belles, il y a aussi celle entre Moira et Vivien, très touchante.

Tous les fantômes restent donc bloqués dans le manoir, et on n’en sera pas plus sur cette force qui retient les morts. On n’en sait pas plus non plus sur Thaddeus, le fantôme de la cave. Il ne sera que l’enfant Frankenstein des Montgomery. On vit aussi à un rythme (trop) rapide l’emménagement d’une nouvelle famille (grosse erreur de casting) et je ne sais pas si c’est le talent faible des acteurs ou la mise en scène rapide qui a fait que je n’ai pas plus apprécié cette facette de l’épisode, mais elle était importante pour comprendre que la boucle était bouclée. Les Harmons sont heureux et feront fuir les nouveaux arrivants jusqu’à la fin… Peut-être qu’une saison sera concentré sur la libération des fantômes, mais je suis content que la série ne se focalisera pas sur le manoir. Tout a été dit, et même si la perte de tous les acteurs et du manoir m’attriste beaucoup, je pense qu’on se serait vite lassé d’une simple copie sans complexités et révélations de la saison 1 en saison 2. Enfin, c’est ce que les créateurs ont laissé supposer.

American horror story 2

Heureusement, on ne risque pas de perdre tout le monde et je croise les doigts pour que Jessica Lange reste de la partie en saison 2. Second chapitre qui est amorcé et qui sera donc centré sur le fils du diable. Si les suppositions sont exactes. Je ne sais pas qui est le plus effrayant, Constance ou son fils ? Voir un enfant commettre des atrocités est toujours dérangeant (surtout que le gamin est flippant) mais Constance n’est pas non plus rassurante. Sa scène chez la coiffeuse était d’ailleurs excellente. En tout cas, la tournure que prend la série m’enchante. Elle prend des risques, elle se renouvèle et même si ca me chagrine que cette saison 1 soit déjà fini, j’attendrais avec impatience cette saison 2, même si elle risque d’être bien différente.

Le cas de Moira me chagrine un peu tout de même, j’aurais aimé la voir plus en avant. Ha, et il y a aussi ce 4ème enfant de Constance dont on nous a dit l’existence mais dont on a jamais parlé, et j’espère que la saison 2 l'introduira et qu'il ne décevra pas mes attentes.

American horror story 4American horror story 5

American horror story est comme un film en 12 parties. La réalisation était parfois maladroite, mais les petits défauts ont vite su disparaitre. Le casting était irréprochable (peut-être pas Dylan McDermott) et la série a réussit à partir d’une idée pas facile et pouvant vite sombrer dans le ridicule à construire une intrigue prenante, surprenante et tenant la route. J’espère que la saison 2 sera à la hauteur de ce premier volet, et l’attente sera longue.

Guizmo