awkwardétoile 4

Awkward vient de s’achever, et s’achève comme il se doit pour une saison 1, avec un petit cliffhanger qui fait son effet et un épisode spécial plutôt sympa. Je ne dirais pas que Jenna et sa bande me manqueront pendant un an, mais je serais content de les retrouver l’année prochaine.

Awkward 4Awkward 1

L’épisode 10 de Awkward était plus que sympa, surtout tourné vers la nouvelle relation entre Matty et Jenna franchement mignonne. Ils sont mignons sans être cul-cul, malgré les doutes de Jenna qui sont plus ou moins compréhensibles. La bonne idée aussi est d’avoir réconcilier Tamara et Jenna. Le temps de leur dispute était parfait, pas trop tôt pour éviter que ce soit peu crédible, ni trop long pour que ca ne devienne pas lourd. Cette réconciliation permet d’intégrer les deux meilleurs amis de Jenna à son rencard, et sans être hilarant, c’est plus que sympathique et on sourit plus d’une fois. On voit que les acteurs prennent plaisir à jouer, s’entendent bien, et nous, ca nous fait donc plaisir de les voir.

Cet épisode permet aussi d’embrayer sur l’histoire avec Jake, qui grâce à Sally et la blonde écervelée, est plus drôle (on a connu mieux) mais moins touchante. La scène de fin entre Jake et Jenna était plutôt bien réussit dans l’ensemble, et celle avec Matty aussi.

Dans cet épisode, c’est l’occasion pour nous d’apprendre que ce n’est pas Tamara qui a écrit la lettre. Petit rebondissement, et c’est vrai que c’est déjà plus crédible. Le nombre des personnages pouvant l’avoir écrit se rétrécit donc, mais personnellement, je n’ai pas vraiment cherché à deviner. C’est assez rare qu’une série arrive à ne pas se reposer sur l’intrigue principale jusqu’à agacement mais justement à s’en servir avec justesse, comme il se doit.

Awkward 3

On enchaine donc sur le final, un épisode spécial 40 minutes. Autant certaines séries comme The big C ou United states of Tara aurait du être en format 42 minutes, autant les sitcoms ne devraient pas passer dans ce format. Je pense donc à Cougar Town aussi. Heureusement que c’est anecdotique, mais ca reste perturbant.

Ca n’empêche pas l’épisode de rester bon, même très bon. Pour fêter comme il se doit la fin de l’année, le lycée organise un bal de promo. Le meilleur de cet épisode repose sur le fait d’avoir joué sur les dualités fatalité/destin et Cœur/esprit qu’on s’est tous plus ou moins posés un jour ou l’autre, tout en gardant ce qui fait le charme de la série, c'est-à-dire de l’humour, des bons personnages et une bonne écriture.

J’ai eu du mal, par contre, à apprécier le fait de détruire le couple Matty/Jenna déjà. Ce qui en résulte est plutôt bien, autant dans le fond que dans la forme, mais on a du mal à y croire. C’est un peu facile et on a du mal à comprendre Jenna sans pour autant lui donner tord. Mais cette rupture est à la base du questionnement de l’héroïne avec Matty, le cœur, ou Jake, l’esprit. Qui choisir ? J’aurais aimé qu’elle choisisse Matty, mais peut-on vraiment lui en vouloir d’avoir choisit Jake, et la symbolique est un peu plus poussée, elle ne choisit pas vraiment, elle choisit le plus proche de sa main, une solution de facilité car elle ne peut pas se décider (une des meilleures scènes au passage). Bien sure, on se doute déjà que ses histoires de cœur ne sont pas finies mais c'est un bon moment pour finir la saison.

L’histoire de la lettre prend ici un peu plus d’importance, grâce à Sally qui la dévoile à tout le lycée. Cela permet aussi à Jenna d’être candidate pour être la reine de promo (dont les résultats doivent être un « hommage » à Glee, je ne vois pas d’autres raisons à cette histoire autrement) et donc des interactions avec sa mère, toujours un peu décalée. Et ce que laisse supposer la fin, c’est que se serait elle qui aurait écrite la fameuse lettre. Moui. En même temps, le nombre de protagonistes restait limité, et il n'y avait plus 36 solutions, mais c’est vrai que dans le fond, je ne suis pas fan que ce soit la mère (mais ca serait pire si c’était le père). Après, ca peut très bien passer si c’est bien traité, et j’espère qu’il n’y aura pas un nouveau rebondissement, ca risque de m’agacer.

AwkwardAwkward 2

Awkward nous quitte donc sur Jenna abasourdit par ce qu’elle découvre, nous aussi mais certainement moins que le personnage. En tout cas, j’ai beaucoup apprécié cette saison 1 pleine de charmes, de fraicheur et d’humour avec une pointe d’émotion qui fait la différence. C’est un vrai divertissement qui détend l’esprit. A l’année prochaine donc, moi je serais au rendez-vous pour la saison 2.

Guizmo