desperate_housewives_iso

With So Little To Be Sure Of

étoile 3,5

 

C'était juste, mais Desperate housewives a réussit à éviter de sombrer dans l'épisode nullissime. Il s'en est fallu de peu, mais le résultat arrive à être bon. Au vu des dix premières minutes de l'épisode, j'ai eu peur, et les histoires ne sont encore une fois pas extraordinaires, mais j'ai réussi à passer un bon moment.

Desperate housewives 2Desperate housewives 3

Susan est celle qui m'a fait le plus peur, surtout que la fameuse boite de Mike sentait le sapin à plein nez ! "Qu'est ce qui ont encore une fois été chercher ?" me suis-je demandé avec inquiétude en voyant la boite. Susan réagit comme n'importe qui, et cette fois-ci, on ne peut pas lui jeter la faute. Qui aurait réussit à vivre avec la connaissance de cette boite sans jamais l'ouvrir, même si c'était la boite de pandore ? Moi, je n'aurais même pas demandé à Lee (qui n'est là que pour nous rappeler qu'il existe) et l'aurait ouverte sans vraiment me poser de question. Viens alors le moment le plus effrayant de l'épisode, effrayant dans le sens que je me demandais bien ce que les scénaristes avaient consommé pour sortir un enfant caché à Mike. Car j'y ai cru. J'ai vraiment cru les scénaristes capables de pondre une histoire aussi ridicule. Alors vous pouvez imaginer mon soulagement quand il s'est avéré que c'était en réalité une sœur cachée. Quel est donc l'intérêt de cette sœur ? Car personnellement, je m'en contre-fiche pas mal. Ce n'était en rien marrant, et encore moins émouvant. Cette sœur sortie de nul-part ne sert qu'à Julie, à lui faire comprendre qu'elle doit garder son bébé. Youpi, tout le monde est content !

Du côté des Solis, Gaby se prend pour une p*** de luxe. C'est limite vulgaire à dire, mais c'est quasiment çà. Je ne vois pas comment décrire ce qu'elle fait autrement. Elle n'a certainement pas besoin de tripoter les vieux pour avoir un bon pourboire, et encore moins pour être marrante. L'intrigue de Susan en femme de ménage était clairement mieux. Gaby et Carlos se disputent, naturellement, et sst ce que je donne raison à Carlos pour autant ? Non, car il m'agace toujours autant. On se rabat donc sur Bree qui se fait finalement arrêter, puis relâcher. On savait que les flics de Fairvew n'étaient pas très fute-futes et encore moins doués, mais malhonnête, c'est une première. Ce n'est pas vraiment surprenant, mais je me demande comment tout cela va se goupiller pour que Bree échappe à la prison. Bon, on lui colle un avocat pas très honnête non plus, et l'ombre de Carl plane (donc pas de relation amoureuse entre les deux, je vous en prie !), mais c'était tout de même assez sympathique (sans être hilarant non plus).

On terminera sur Lynette. J'aime toujours autant Miss Parker, mais de moins en moins son personnage. On peut comprendre qu'elle veuille que Tom se détache de Lynette, mais elle s'y prend mal, vraiment très mal, et ce qu'elle fait est inexcusable. La scène où Lynette lui envoie de la pate à gâteau m'a bien fait rire, mais j'ai rapidement ravalé mon sourire quand j'ai remarqué l'expression du visage de Lynette, c'était à briser le cœur. Tom et elle sont toujours très attachés, l'un à l'autre, mais je commence doucement à me demander si vraiment ils vont se remettre ensembles. Je serais triste, très triste que ce couple si fort ne surmonte pas cette dernière épreuve, mais ils s'éloignent vraiment, petit à petit.

Desperate housewives 5Desperate housewives 4

J'ai apprécié cet épisode pourtant pas marquant, mais il faut reconnaitre que la série ne s'accélère pas. On ne ressent pas l'arrivée de la fin de la saison, et c'est dommage. Il reste pourtant que quelques épisodes à la série, je n'ai toujours pas la moindre idée de comment elle se conclura, mais la montée en puissance est inexistante, alors je crains pour un final en apothéose.