Damages

There's Only One Way to Try a Case

étoile 3

Après une saison 1 excellente, une saison 2 un peu moyenne et trop compliquée, et une très bonne saison 3 qui concluait plus ou moins la série, Damages revient in extrémis pour une saison 4 et 5 (surement les dernières) sur une chaine différente. Un an a passé depuis que j’ai quitté la série, et ca tombe bien car plus de 3 ans ont passé dans la série. Il faut un certain temps pour se remettre en place tout ce qui s’est passé, mais c’est avec plaisir que l’on retrouve Rose Byrne et Glenn Close.

Damages 1Damages 2

Trois ans ont donc passés dans la série, mais je n’ai pas vraiment l’impression que les choses ont tant changées. On apprend donc qu’Ellen est toujours avocate dans un cabinet, tente de se faire un nom, et sort avec un de ses collègues, tandis que Patty élève sa petite-fille tout en jonglant avec une affaire sur des vaccins dangereux. Cette histoire de vaccins semblait intéressante, mais on en reparlera certainement plus, puisque la grande histoire de la saison se porte sur la guerre en Afghanistan et une armée privée. Je ne suis pas fan des histoires de guerre, les traumatismes post-guerre et tout ce qui s’en rapporte, mais ici, cela semble prometteur. En même temps, ce ne sera que la toile de fond pour ce qui semble être un combat entre Patty et Ellen qui pourtant semblent être en bons terme. Leur seul face à face de l’épisode n’est d’ailleurs pas franchement mémorables, mais laissons le temps à la série. C’est ce que la série fait en posant des bases un peu partout, et même si on a connu meilleure entrée, de bonnes choses semblent se préparer.

Arrivé au casting de John Goodman, Chris Messina et Dylan Baker. Je ne les connaissais pas vraiment, à part quelques petits rôles par ci par là pour Dylan Baker et je dois dire que John Goodman semble à la hauteur de Glenn Close et Rose Byrne, tant mieux. Chris Messina arrive déjà à être attachant, et Dylan Baker se place déjà haut en pourri de première catégorie.

Damages ne serait pas Damages sans les flashfowards qui la caractérise. Malheureusement, le 3 mois plus tard ne m’a pas semblé aussi convaincant que les autres saisons, moins intriguant. Là encore, on peut laisser le temps à la saison de se dévoiler, mais je n’ai été qu’à moitié emballé. On veut nous faire croire que Sanchez s’est fait torturer à mort, mais on sait d’expériences que Damages ne nous montre que ce qu’elle veut bien, et est prête à tout pour nous surprendre. En tout cas, Ellen semble être devenue une nouvelle Patty, impitoyable et prête à tout pour monter une affaire qui lui tient à cœur et à la gagner. La série deviendra peut-être encore plus sombre moralement, et je ne m’en plaindrais pas.

 Damages 3Damages 4

Je n’étais donc pas impatient de retrouver Ellen et Patty, mais maintenant que je suis dedans, je suis impatient de connaitre la suite. En tout cas, la saison semble prometteuse malgré un premier épisode assez sobre et calme.

Guizmo