desperate_housewives_iso

Any Moment.

étoile 4

 

Si cet épisode de Desperate housewives n'avait rien de majeur et si l'histoire n'avance pas d'un poil, il n'est pas moins bon pour autant. Sans avoir d'événements marquants, il arrive à être très bon et les petits défauts arrivent à être vite oubliés. Comme quoi, ce n'est pas en n'en faisant des tonnes qu'on nous offre les meilleurs épisodes.

 desperate housewives 1desperate housewives 2

Par petits défauts, j'entends surtout les petites incohérences. Par exemple,  Bree achète une maison à son fils à 2 pas de chez elle, mais personne ne s'étonne que la maison soit revendue, que Bree n'est plus de nouvelles de lui et qu'elle s'en inquiète pas. Si on fait abstraction de çà, le retour d'Andrew est assez agréable à suivre, même si je l'aurais aimé peut-être un peu plus fun. En tout cas, la nostalgie qui se dégage de cette intrigue m'a un peu touché et on se souvient naturellement de la relation entre Bree et Andrew où ils étaient les deux pires ennemis. Ils en ont fait du chemin depuis la première saison où ils pouvaient presque se détester, se haïr. La conclusion n'était pas parfaite, mais l'explication de la fiancée d'Andrew était un petit peu émouvant, tout comme la scène finale entre Bree et son fils.

 Autre moment poignant, c'est du côté de Susan. Je regrettais l'épisode dernier que les scénariste n'aient pas mis assez en avant le chagrin de Susan et de son fils. Le tord est rattrapé, même si j'ai eu très peur au début. Voir Susan ne pas agir comme elle l'aurait dû, et voir qu'encore une fois, c'est Julie qui doit agir comme l'adulte, a eu tendance à m'agacer. Heureusement, la scène des confitures a réussi à balayer ces petits défauts, sans les excuser, et a réussit à me faire verser la petite larme que j'attendais. Par contre, le meurtre de Mike semble être réglé "on a attrapé à gars", si facile. En gros, les problèmes d'argents de Ben ne servaient qu'à faire trépasser Mike. Dommage... Ah, du côté de Ben, il fait sa demande à mariage à Renee, et ce n'était ni vraiment très drôle, sans véritable émotion, et leur future mariage m'indiffère plus qu'autre chose.

 Si Gaby n'a pas su être émouvant cette semaine, elle a en tout cas été drôle. Ce n'était pas l'hilarité générale non plus, et c'était certes prévisible de A à Z, mais les petites mimiques de Gaby ont réussis à me décrocher un sourire. Je préfère d'ailleurs largement voir Gaby parader au magasin qu'à la maison avec un Carlos bien agaçant.

 Là où c'était à la fois drôle et émouvant, c'est du côté des Scavos. Encore une fois, l'histoire est prévisible, mais la nostalgie du couple et la jolie petite scène des bougies arrivent à nous le faire oublié. Le plan concoctait entre Penny et Lynette m'a bien décroché un sourire, et même si je l'avais vu venir (de toute façon, ca aurait été trop facile), je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir un petit pincement au cœur quand celui-ci est tombé à l'eau. Heureusement, tout n'est pas perdu, car le doute est entrain de germer dans l'esprit de Tom, et l'air de rien, j'attends leurs retrouvailles avec impatience.

desperate housewives 3desperate housewives 4

Simple et touchant. Comme quoi, quand Desperate housewive veut, elle peut nous faire passer un bon moment. Il n'y a plus qu'à espérer que les 5 derniers épisodes soient pareils.