images

Nebraska

étoile 3,5


The walking dead est toujours un phénomène que je ne comprends pas (surtout du point de vue des audiences), mais je crois que j'apprécie enfin la série à sa juste valeur. Pour une fois, je n'ai pas trouvé le temps long et pour une fois, tous les acteurs étaient bons. Je ne pense pas qu'un truc ait changé, il m'a surement juste fallu 13 épisodes pour m'habituer à l'ambiance.

The walking deadThe walking dead 2

Même si j'ai aimé cet épisode, cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a rien qui m'ait énervé. Il y a une chose qui m'énerve plus que les incohérences, plus que les acteurs mauvais ou les décisions scénaristiques mauvaises, c'est le fait de faire prendre à un personnage une décision complètement stupide que personne ne peut comprendre pour amener de façon très bancal à un pseudo suspense. Ca été le cas malheureusement ici avec Lori. Qu'on s'explique... Une des filles du vétérinaire tombe bizarrement malade, Hershel est partie noyer son chagrin dans l'alcool dans un bar en ville, et Lori envoie Rick et Glen à sa recherche pour sauver la fille. Jusque là, tout va bien. Là où ça commence à ne plus passer, c'est quand l'état de la fille s'aggrave et que Lori veut envoyer Daryl à la recherche de Rick et Glen car la fille est malade et qu'il faut la sauver (Logique, quand tu nous tiens!). Heureusement, Daryl (que j'apprécie de plus en plus) l'envoie un peu bouler pour être poli. Par contre, là où ca commence franchement à m'énerver, c'est quand Lori décide de partir, toute seule, et renverse un walker puis fini s'échouer dans un arbre. Comme c'est ridicule et que ca ne tient pas la route, le sort de Lori m'importe peu, surtout que je suis sure que les scénaristes trouveront une passade facile pour la sortir de là. Ce qui me fait plus peur par contre, c'est qu'ils décident de lui faire perdre son bébé, et ca, je suis déjà plus contre. Le bébé pouvait amener de très bonnes choses.

Autre chose qui m'énerve, mais ca, ce n'est pas gênant pour la série, c'est Shawn. Il y a des personnages comme çà, comme dans la vrai vie en fin de compte, que vous ne pouvez pas voir tellement ils vous insupportent. C'est le cas de Shawn. Sa façon de penser me dépasse complètement, je ne le comprends pas et je n'arrive pas à lui trouver la moindre excuse. Et le pire, c'est que les autres personnages le défendent ! Sauf Dale, et je vais maintenant espérer de tout cœur que Dale trouve le courage pour lui tirer une balle entre les deux yeux! Je ne sais pas si c'est ce chemin qu'emprunteront les scénaristes, mais j'espère qu'ils se débarrasseront de Shawn. Bon, je me doute qu'ils vont d'abord en profiter pour aller assez loin avec le personnage (jusqu'où auront-ils le courage d'aller ?) avant de le faire trépasser mais j'espère une belle monté en "folie" du personnage avant une fin tragique.

Du côté d'Hershel et Rick, les choses ne se passent pas comme je l'avais imaginé, mais ce n'est pas forcément un mal, du tout. Je suis juste un tout petit déçu que Hershel ne soit pas resté sur sa position mais bon, les conversations entre Hershel et Rick nous font toujours un pue plus réfléchir, moralement parlant. En tout cas, il risque fort d'accepter que le petit groupe reste dans sa charmante petite ferme après sa petite prise de conscience alcoolisée. Bien sure, c'est le chemin idéal pour le petit groupe s'il n'y avait pas un petit problème. Un nouveau groupe de survivant fait son apparition, permettant à la scène du bar, déjà très bonne, d'être vachement surprenante ! Je ne voyais pas comment ils auraient pu se dépêtre de ces deux survivants très louches, mais le passage à l'acte de Rick m'a tout de même surpris. Une sorte de "guerre" se prépare entre nos survivants à nous, et les nouveaux. Ils voudront se venger, et je ne pense pas que la ferme restera longtemps un lieu paisible. En même temps, la série ne pourra pas se cantonner trop longtemps au paysage de cette ferme, on risque de se lasser.

The walking dead 3The walking dead 4

La deuxième partie de cette saison de The walking dead reprend plus que correctement, la série n'est toujours pas aussi parfaite, mais certains de ses anciens défauts (son rythme un peu lent pour ne citer que çà) commencent à devenir des qualités, et on ne peut que s'en réjouir.

Guizmo