Misfits

Episode 07 & Episode 08

étoile 3/étoile 3,5

Je ne serais pas aussi assassin sur ces derniers épisodes de Misfits que la plupart des gens. Je m’attendais à bien pire vu ce que j’entendais. En tout cas, on a l’impression que la boucle est bouclée et qu’un chapitre vient de s’achever. La série pourrait presque se terminer comme çà que ca ne m’aurait presque pas dérangé. En tout cas, elle a été renouvelée et je suis curieux de voir ce que peut donner cette saison 4 même si j’ai un peu peur qu’elle n’arrivera pas à être aussi bien que la saison 1 et 2. Le meilleur de Misfits est probablement passé et c’est çà le plus dommage au final.

Misfits 1Misfits 2

Quand Misfits rencontre The walking dead, ca donne l’épisode 07 qui sert à boucler l’intrigue de Seth. Cette intrigue se révèle en fin de compte très peu surprenante. Si cette histoire de zombies renoue un peu avec l’humour original de la série, ca n’en reste pas moins plutôt creux et pas forcément intéressant à suivre. Le coup des Cherleaders m’a bien fait rire cependant, mais ca commence à faire gros, trop gros, même pour Misfits. Les morts commencent à s’entasser et à s’empiler qu’on ne peut même plus les compter. Ce n’est plus juste une tombe derrière le centre mais un charnier. C’est marrant de voir que la police Anglaise n’ait jamais rien soupçonnée. Bon, le réalisme dans Misfits n’a jamais été le truc le plus important, mais il en vient à un certain moment où ca ne passe pas vraiment. Concernant l’histoire, il n’y a rien de bien intéressant à dire, et les personnages sont égaux à eux-mêmes.

Le dernier épisode est donc celui qui boucle la boucle si on peut dire en faisant revenir quelques personnages de la saison 1. Un vent de nostalgie soufflait donc dans le centre communautaire avec l’apparition de Sally. L’actrice, Alex Reid, a une aura qui m’a toujours hypnotisée, elle a un charisme assez "impressionnant", ou du moins qui me touche, et son retour m’a fait énormément plaisir. Elle reste fidèle à elle-même, même morte, en jouant avec Simon. On pourrait trouver ça dommage que Simon tombe assez facilement dans le plan de Sally, mais je pense que ca doit être assez dure de résister à un charisme comme çà. Sally et Tony trouvent après quelques déboires la paix qu’ils voulaient tant, et c'est une conclusion assez "belle". On ne peut pas en dire de la sainte nitouche qui revient. Bon, je n’avais pas été particulièrement emballé par son histoire en saison 1, je le suis encore moins cette saison, mais c’est elle qui offre la scène la plus marquante. Elle tue de façon assez brutal Alisha et même si je regretterais le manque d’émotion de la scène, elle n’en reste pas moins choquante dans un certain sens.

On en vient donc à la polémique qui gronde autour de cet épisode. Autant le départ de Robert Sheehan m’a grandement attristé, autant celui de Antonia Thomas et Iwan Rheon beaucoup moins. J’aimais beaucoup Simon, mais je pense qu’il était arrivé à un point de son évolution où je l’appréciais moins, il était moins touchant ou attachant ; et je ne vois pas ce qu’on aurait pu en dire de plus. La conclusion de leur histoire trouve donc ici une fin plus ou moins satisfaisante, surement pensée depuis le début (j’ose y croire). Plus ou moins aussi car j’ai du mal à comprendre la logique de tout cela, on peut tourner le problème dans tous les sens et essayer de trouver une solution, mais on entrerait bien vite dans un débat stérile sur les changements de temps bien trop compliqués. Je retiendrais donc que Simon et Alisha se retrouvent dans un univers alternatif ou alors qu’ils vivent cette histoire en boucle et en boucle.

Là où je comprends la polémique, c’est sur cette saison 4 qui se reposera donc que sur un Curt bien fade, une Kelly qui ne fait plus vraiment rire mais qui n’a jamais été travaillée vraiment sur la profondeur (peut-être l’occasion) et un Rudy bien marrant mais peut-il vraiment faire le poids ? Des nouveaux arrivants sont donc à prévoir et il y a plutôt intérêt à ce qu’ils soient bons car l’air de rien, cette 3ème saison de Misfits n’était pas vraiment à la hauteur des autres.

Misfits 3Misfits 4

Je termine donc Misfits de façon assez perplexe. Au global, cette saison est loin d’être parfaite ou excellente mais tout n’était pas à jeter. Je n’attendrais pas la saison 4 avec impatience, mais je serais curieux de voir ce que les scénaristes vont en faire.

Guizmo