pan-am-abc-logo-550x3091

The Genuine Article

étoile 3,5

Il y a deux petites choses qui me chagrinent avec Pan Am. La première, c’est que Karine Vanasse fait de la figuration, et la deuxième, c’est que j’apprécie moins Pan Am depuis deux épisodes, et je ne sais pas pourquoi. Autant l’épisode 5 était un peu moyen, autant pour celui-ci, je n’ai pas grands choses de négatif à dire. C’est peut-être à cause de cette annulation qui lui pend au nez que j’attends mais qui ne vient pas. Enfin, faut pas se leurrer, avec 5 millions de téléspectateurs, la série ne sera jamais reconduite.

Pan Am 1Pan Am 2

Colette est donc absente, mais Maggie brille et obtient son épisode. Christina Ricci est resplendissante et pleine de charmes. Elle pétille et on l’adore. On revient sur son passé, à l’image de son personnage, tout en mensonges mais brillamment utilisés. Elle ne savait pas encore ce qu’elle voulait mais elle est prête à tout pour se voir offrir toutes les possibilités. On la comprend et parfois, on aimerait tous être comme elle et tout plaquer pour partir à l’aventure.  Et en étant Hôtesse de Pan Am, elle a trouvée ce qu’elle voulait et ne veut en aucun cas se voir licenciée. Sa petite moquerie la rattrape et elle est mise à pied et elle est autorisée à faire un seul vol à Rio grâce à un nouveau mensonge qui la conduit elle et Laura en prison. Rien de bien dramatique, sauf que pour s’en sortir, elle se sert, non pas d’un mensonge, mais de la relation de Dean et Ginny alors que celle-ci sort avec le sous directeur de Pan Am. Le prochain épisode risque d’être explosif, et j’attends un peu avec impatience de voir toutes les conséquences.

Dean et Ginny prennent donc une part importante, et ce n’est pas pour nous déplaire. Ca n’a rien de bien original mais c’est plaisant à suivre et les acteurs sont plutôt bons et attachants donc ca passe sans problème. Le seul point noir de cet épisode revient à Kate, qui s’est entiché d’un politicien Yougoslave. Leur romance va trop vite, on a du mal à y croire et Goran Visnjic manque un peu de charmes. Pourtant, l’histoire est sympa, et je suis content de retrouver une continuité dans cette affaire d’espionnage même si on ne crie pas au génie. Et concernant les touches historiques, je m’y connais assez peu sur l’histoire de la Yougoslavie, mais j’espère que ce sont des faits réels, j’aime beaucoup cette petite touche culturelle.

Pan Am 3Pan Am 4

Pan Am ne décolle plus, en termes d’audiences, elle sombre et le crash va arriver (tôt ou tard). Moi je resterais à bord jusqu’au bout car les hôtesses de Pan Am sont attachantes et sympathiques, et que j’apprécie leurs petites histoires.

Guizmo

NB: Pour respecter la chronologie de la série, l'épisode suivant qui doit être vu est l'épisode 13 !